Retrouvez l'actualité des "Dames du Chemin " sur une nouvelle page


3 février 2008

Croire en Ses Rêves

"la Femme Arc-en-Ciel"
Couverture photographie extraite de la collection personnelle de Maryline MARTIN mixée par un Ami talentueux Stéphane Arribart

le 30 juin 2004, 6 ans jour pour jour après la naissance de ma fille, je recevais via ma maison d'Edition LE MANUSCRIT le premier exemplaire de mon recueil de nouvelles : "Les Mémoires de la Dame en Bleu"



Une seconde naissance, un renouveau dans ma vie déjà bien organisée.


Ce premier recueil a connu on peut maintenant l'affirmer un succès d'estime. Grâce à lui, mon quotidien a revêtu les couleurs de l'arc-en-ciel.
J'ai effectivement fait en sorte qu'il vive sa vie le plus dignement possible . Quelques échos dans la presse locale suivis de dédicaces et autres rencontres toutes aussi enrichissantes les unes des autres.


Puis il a décidé de voyager, et je n'ai pu que m'en réjouir, il a accompagné des lecteurs aux Etats Unis, au Canada et au Mexique !


En Belgique, il fut prétexte à une rencontre littéraire sur la Senne et à l'iniative de mon second roman "la Femme Arc-en Ciel "dont l'intrigue se passe entre Paris et Bruxelles.
Plus près de nous des lecteurs enthousiastes l'ont confié à leur librairie de quartier la plus proche :
Angoulême, ville d'art et d'images, à Lattes et à Chatillon sur Seine.


J'aime à penser quand je choisis moi même un livre à la bibliothèque de mon quartier parisien qui porte le doux nom de Georges Brassens, qu'au même moment un lecteur ou une lectrice fait le choix de m'inviter chez lui.

Ecrire pour moi, c'est transmettre (avec des mots choisis ou qui s'imposent parfois à moi car parfois la plume s'emballe et l'écriture se fait quasi automatique) des émotions, du rêve et parfois susciter la réflexion...

Ces jours derniers , je suis allée sur le site amazon.fr et j'ai été émue de lire ce commentaire récent sur "Les Mémoires de la Dame en Bleu". Voilà pourquoi j'écris, si j'arrive avec quelques mots à transmettre ces émotions à mes lecteurs alors je suis ravie...

Bleu comme la couleur des coups !, 3 août 2007
Par
Véro -

J'ai découvert ce livre tout à fait par hasard sur le net. Il rassemble dix-neuf nouvelles qui derrière un air anodin, des histoires toutes simples et presque banales, se cachent pour beaucoup un drame, un couperet, une acidité bien sombre mais tellement humaine. Un plaisir de lecture en quelques courtes nouvelles à multiples facettes, insidieusement caustiques et riches en émotions. Une plume juste, précise et qui fait mouche tout en conformité avec l'écriture assez exigeante de la nouvelle. A découvrir'

*Véro pour ces lignes : Merci du fond du coeur !*

Pour la Femme Arc en Ciel mon second roman, je n'ai pas pu ( faute de temps et/ou d'allant) assurer avec autant de fougue sa promotion; non pas qu'il soit moins bien écrit que le précédent. J'ai aimé ciseler ces chapitres dont la dernière phrase amenait la couleur du prochain...Ainsi du bleu au orange : " sur sa bouge cerise dansaient les vers d'Eluard "la terre est bleue comme une orange"...



Ces 79 pages et ses huit chapitres chamarés me sont assez personnelles. C'est un roman à clés le lecteur a pu faire le parallèle entre l'auteure et cette femme arc-en-ciel.



Difficile alors de se dévoiler bien que je persiste à écrire que l'encre se mèle souvent au sang de l'écrivain faisant ainsi une oeuvre qui lui est parfois chair...

J'en veux pour preuve l'écriture d'Annie Ernaux dont l'oeuvre me vient en mémoire après avoir lu récemment "je ne suis pas sortie de ma nuit " ou "l'évènement"...
Une vente plus intimiste calquée sur le réseau de fidèles qui avaient été conquis par la personnalité des nouvelles et du blog sur lequel il s'aventurait. La participation au prix du premier roman de la Mairie de Paris a relancé le livre. Il avait été sélectionné mais c'est un autre auteur de chez Manuscrit (et à juste titre) qui fut primé. Une interview et une émission de radio en sa compagnie sur une fréquence parisienne m'ouvrait quelques portes suivie de belles rencontres.


J'ai pris aussi beaucoup de plaisir à l'aventure Tant qu'il y aura des femmes. Ce recueil de nouvelles est à l'initiative d'Eva Lunaba. Les droits d'auteurs sont intégralement reversés à l'association NPNS de Carpentras. Deux de mes nouvelles : Le carnet rubis et Mac'a'dam ont été sélectionnées. C'était il y a trois ans en 2005. Au vue de l'actualité, ce recueil, malheureusement et je le déplore est encore d'utilité publique...

Paradoxalement, il est plus aisé de faire la promotion de ce livre puisqu'il est collectif que de vanter son propre ouvrage. Peut être parce que j'ai la chance d'être du bon côté de la barrière et que je ne suis pas baillonnée. :"Écrire c'est s'engager, c'est aussi entrer en résistance. Mettre des maux sur des mots et libérer la parole" telle était ma dédicace apposée sur la page de garde...

Il était plus facile pour moi de parler de ces "Elles" au verbe mutilé voir bafoué que de vanter mes propres écrits...Je continuerai à le faire ces jours prochains au travers d'une émission de radio avec Eva et un autre auteur primé devenue une amie Gaëlle Pingault.

J'ai repris depuis quelques temps l'écriture via les concours de nouvelles. Mon dernier texte "le Fantôme de la Rotonde " dont vous avez pu lire un extrait ici figurera dans un prochain opus.
Mais pour l'heure je me prépare à vivre ma première grande aventure puisque je participerai en compagnie d'une Plume Amie qui me suit voici quelques années au prochain Salon du Livre de Paris le 15 mars prochain à 15 h30.

Pour l'heure, je m'essaye malgré ma timidité relative de faire connaître cet évènement majeur autour de moi en toute modestie(voir la phrase de Guitry mis en exergue sur ce blog) mais pour faire partager ma passion l'écriture avec un public qui je l'espère viendra nombreux à ma rencontre.

A très bientôt...
Vous pouvez retenir votre exemplaire sur ladamenbleu@yahoo.fr


La Femme Arc en Ciel : 10€


Ce matin une lettre de mon éditeur m'informe que je fais partie du palmarès des libraires :)
Merci à Vous...
MANUSCRIT MAG ACTUALITE Le 13 février 2008
Palmarès des libraires
LITTERATURE1
Mésaventures d'un cambrioleur détective, roman, Dominique Sadri-Faure.2 .La Femme Arc-En-Ciel, roman, Maryline Martin.3 Porte-à-faux, roman, Alain Croq 4 Atalan, roman fantastique, Mathieu Guibé.5 Bonnes vacances docteur Lefebvre, polar, Nathalie Frey.




Au micro de l'espiègle Jean-Claude Caillette animateur sur Radio Fréquence Paris Plurielle, ma première interview sur une fréquence hertzienne. Jean-Claude n'a pas lu le livre et essaye de me railler un peu, je ne me laisse pas destabiliser, les ondes ne me sont pas maléfiques et le courant passe !

Un chouette moment suivi d'autres rencontres...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ton commentaire... J'espère être cette Plume Amie dont tu parles sur ce blog... En tout cas, je suis ravie de mettre un visage sur des mots prochainement, au salon du livre de Paris, d'entendre ta voix, et de te connaître plus intimement.
Ravie aussi que tu aies repris le flambeau de l'écriture, comme tu le dis, car je me fais d'avance une joie de compter un troisième livre de toi dans ma bibliothèque...

Lunaba a dit…

Depuis 2003, je continue de suivre le cheMain de cette belle aventure.
Ravie de partager cette séance de dédicaces avec toi.
Entrecroiser nos plumes au salon du livre de paris, une rencontre haute en sourires...

Anonyme a dit…

J'avais mis un commentaire hier mais voilà qu'il n'est jamais apparu!
Bref, je disais que ta couverture était superbe pour une histoire romanesque sans être à l'eau de rose et que, si c'est en partie ton histoire, c'est encore plus touchant...
Et je signe Karine car je sens que je vais encore envoyer un message anonyme, ce qui est grossier!

Maryline MARTIN a dit…

Bonjour Karine tu es tout sauf un personnage grossier je peux l'affirmer...Je m'aperçois que ce n'est pas évident pour laisser des commentaires ici..;cette couverture est une histoire d'amitié. Une photo personnelle mixée par le mari d'une de mes Amies Majuscules :)j'aime associer les personnes que j'aime à mon univers...Merci pour ces compliments et à bientôt au salon du livre :)Pour répondre à ta question,l'écriture est souvent une partie de soi même que l'on romance à souhait...trop peur de me déshabiller et d'avoir froid ;)

Anonyme a dit…

bonjour, je suis Nathalie Frey (5° au palmarès des libraires) ravie de faire votre connaissance ! Pourriez vous me faire passer la lettre du palmarès, je ne l'ai pas eu ! Je vais faire un lien de mon site vers votre blog. A bientôt !

Maryline MARTIN a dit…

Bonsoir Nathalie :) je vais essayer de trouver votre blog, merci de votre visite aussi et ravie de rencontrer un nouvel auteur manuscrit ! La lettre est celle dite d'info du 14 février spécial St Valentin...Donnez moi votre adresse email sur ladamenbleu@yahoo.fr , je me ferai un plaisir de vous la faire parvenir...A bientôt !